Claude BUENO

Blog personnel sur la Transformation numérique, le Management et le Marketing

Page 4 of 7

Le marketing de votre startup

Valider son Produit sans coder – Initiation MVP – Startup

Dans cette introduction au prototypage, Benjamin Ewenczyk vous propose de commencer à poser les briques de votre service (MVP : « Minimun Valuable Product ») en seulement quelques heures afin de délivrer une première expérience à vos utilisateurs.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le MOOC complet de 4 hour Startup. Vous y trouverez entre autre la présentation d’un grand nombre d’outils puissants afin de vous apprendre à les utiliser et les combiner pour que vous puissiez ensuite les réutiliser dans le cadre de vos projets.

Le Wagon est le premier Bootcamp français dédié à la formation des entrepreneurs au code :

 

Comment gérer son code avec Git et GitHub ?

Collègue développeur, je viens te parler d’un moyen efficace de suivre l’évolution de ton code sans rien perdre des modifications que tu as pu faire tout au long de la vie de ton projet. Le parcours de formation Développeur de OpenClassrooms m’a permis de faire mes premiers pas avec Git et Github. Aussi, je voulais partager avec toi cette pépite.

Git est un logiciel développé par Linus Torvalds, le créateur de Linux. Il permet de garder en mémoire toutes les versions d’un fichier. Évidemment ce système de versioning ne se limite pas à l’informatique. Par exemple, cet article est disponible sur Github, le site de partage utilisant le système Git (https://github.com/claudebueno/Document-Git).

Un dépôt Git s’articule sur une branche « master » qui est en quelque sorte la colonne vertébrale du projet. Puis, pour des raisons que j’aborderai plus bas, peuvent se rattacher d’autres branches pour répondre à un besoin temporaire ou pour ajouter des fonctionnalités au projet.

Pour y voir plus clair, je vais aborder quelques questions :

Qu’est-ce qu’un commit ?

Au fur et à mesure que le projet évolue, tu va pousser les mises à jour des fichiers vers le « dépôt » Git. C’est ce qu’on appelle faire un commit.

Le commit est une étape dans l’histoire du projet. Il se matérialise par un titre et une description de la mise à jour. Ainsi, il te sera plus facile de revenir en arrière ou de consulter une version antérieure de ton code (où celui d’un autre développeur si tu travailles sur un projet partagé).

À quoi sert la commande git log ?

A force de faire des commits, tu peux avoir besoin de retracer les différents événements du projet. C’est à ce moment-là que tu vas faire appel au git log.
Comme son nom l’indique, le git log permet d’obtenir les informations des différents commit de ton projet. D’ou l’importance de nommer et commenter chaque commit de manière claire.

Qu’est-ce qu’une branche ?

Au début du projet, tu utilises la branche par défaut, également appelé « master », pour créer un dépôt.

Lorsque le projet commencera à prendre de l’ampleur, Tu seras amené à créer de nouvelles branches pour développer une fonctionnalité particulière sans interférer sur la branche master. Ensuite, tu pourras fusionner cette branche temporaire avec la branche principale.

L’utilisation de branches sera très utile si tu veux conserver la trace des différentes versions du projet et des fonctionnalités.

Séquences et commandes Git

Séquences et commandes Git – source

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un atelier pour la formation « Gérer son code avec Git et GitHub » d’OpenClassrooms.

Liens : https://github.com/

Le Click-to-Chat l’arme absolue de la relation client en ligne

Le commerce est avant tout une histoire de relation humaine et avec l’avènement du numérique, on a voulu nous faire croire que la machine pouvait remplacer l’homme. Seulement voilà, les utilisateurs des services et boutiques en ligne plébiscite l’échanger avec un interlocuteur en chair et en os. La réponse technologique ne s’est pas fait attendre : le Click-to-Chat..

Aussi j’ai envie à travers ce billet de vous présenter ce service qui va rapidement devenir votre meilleur commercial pour gérer votre relation client en ligne.

De l’humain rien que de l’humain

Je suis de la génération qui a connu le boom de la Grande Distribution. Lorsque j’étais Manager de rayons, nous attendions avec ferveur les clients qui affluaient en masse pour découvrir les nouveautés.
L’agencement des rayons mais surtout des têtes de gondoles permettait d’augmenter le panier moyen en suscitant les achats d’impulsion. En parallèle de ce marketing de libre-service s’est développé des aides à l’achat avec des vendeurs (dégustation ou vendeurs techniques). Ces derniers accompagnaient les clients dans leur processus d’achat. Cette méthode de vente au plus près du client est aussi vieille que le commerce.

L’« assistant » vendeur écoutait et orientait le chaland afin de le transformer en client satisfait.

Écouter et conseiller le client permet de l’aider à faire le bon choix. Un client heureux est un client qui revient voir même qui repart avec un panier plus fournis que ce qu’il avait prévu d’acheter au départ.

L’ère du tout Digital : chronique d’une mort annoncée

Avec l’avènement du numérique, les pionniers estimaient qu’être présent sur internet suffisait à développer le chiffre d’affaires.

La digitalisation des habitudes clients fait que les pratiques des consommateurs évoluent très vite et la relation one-to-one remplace la relation de masse et impersonnelle instaurée aux prémices du business en ligne.

Tous les secteurs du commerce en ligne collent à cette tendance de la relation client et répondent aux attentes des visiteurs et des clients en mettant en place des outils de marketing digital pour accompagner et orienter le client de passage sur le site internet. Connaitre le tunnel de conversion de son site e-commerce et savoir être présent au bon moment c’est bien ce qui justifie la mise en place du Click-to-Chat.

Le retour de l’humain dans le monde Digital

Bien installé dans son canapé devant son smartphone ou sa tablette numérique, le consommateur moderne veut pouvoir faire ses achats lorsqu’il le souhaite sans barrière de temps ni de lieu.

Il compte sur les conseils et l’orientation d’un vendeur disponible comme s’il était dans un magasin physique. La relation client passe par l’humain à la portée d’un clic.

Le Click-to-Chat à la rescousse de la relation client en ligne

Vous avez surement déjà rencontré le Click-to-Chat au détour d’une visite sur un site internet ou sur une boutique en ligne.

Le principe du Click-to-Chat est simple : d’abord discret, bien logé en bas de page, il est disponible pour que vous puissiez engager la conversation avec un conseiller. Parfois il se veut actif en initiant une conversation grâce à une question ouverte vous invitant à interpeller le conseiller. Mais derrière cette petite lucarne se cache bien souvent un humain en chair et en os dont la vocation est de vous accompagner dans l’acte d’achat.

Mettre en place un Click-to-Chat n’a jamais été aussi simple et permet d’améliorer la conversion sur un marchand ou une boutique en ligne.
Au-delà de la vente en ligne son application est multiple dans les étapes du développement du business (avant-vente, processus de vente, support client ou hotline).

Si vous comptez sur le marketing digital pour développer votre chiffre d’affaires, il est grand temps d’adopter un outil différenciant, le Click-to-Chat pour rester en contact avec vos prospects et clients.

 

Définir DuckDuckGo moteur de recherche par défaut sur Google Chrome

Ce n’est plus un secret : nos échanges sur la grande toile du Net sont à la merci des grandes oreilles des services secrets et des entreprises du Net.
La NSA a mis sur pied PRISM, un programme de surveillance électronique des individus résidant en dehors des États-Unis.
Edward Snowden, un ancien de la CIA et de la NSA a dénoncé ces pratiques et le sujet de l’exposition de nos vies privées à été relancé.

Pourquoi utiliser un moteur de recherche alternatif ?

Comme la grande majorité des internautes du monde entier (hors Chine je crois…) vous utilisez Google pour faire les recherches sur le Net. Les résultats semblent être pertinents. Mais il faut savoir que c’est Google qui décide ce qu’il faut afficher en privilégiant ce qui lui rapporte le plus. Mais surtout, ce cher moteur de recherche garde dans son (énorme) mémoire toutes les traces de vos recherches pour mieux cibler vos goûts (si, si, c’est pour votre bien…).

Pourquoi utiliser DuckDuckGo ?

DuckDuckGo est un moteur de recherche qui s’engage à respecter votre vie privée en ne conservant aucune trace de vos recherches. Il fonctionne sur le principe d’un meta-moteur puisqu’il intègre les résultats d’autres moteurs : Youtube, Amazon, Google Image ou encore Wikipedia. DuckDuckGo propose également des réglages pour le personnaliser.

Définir DuckDuckGo comme moteur par défaut sur Google Chrome

Google Chrome permet de lancer une recherche depuis la barre d’adresse du navigateur (“l’omnibox”). C’est très pratique mais par défaut le moteur utilisé est Google (ce qui est logique puisque c’est le moteur maison).

Si vous ne souhaitez pas être pisté grâce à vos recherches sur Google vous pouvez utiliser par défaut un autre moteur de recherche.
C’est ce que je vous propose en vous présentant les actions pour mettre DuckDuckGo comme moteur de recherche par défaut dans Chrome.

Pour cela, vous allez modifier les paramètres de Google Chrome :

    • Cliquez sur le menu paramètres (en haut à droite) ;
    • Sélectionnez le menu Préférences dans le menu de gauche ;
    • Dans l’option Rechercher, cliquez sur “Gérer les moteurs de recherche…” ;
    • Puis, en bas de la liste ajouter dans la dernière ligne :

Nom : duckduckgo
Mot clé : duckduckgo.com
URL : http://duckduckgo.com/?q=%s

  • Cliquez ensuite sur “Utiliser par défaut”.

Et la configuration est terminée.

Il ne vous reste plus qu’à tapez votre recherche dans la barre d’adresse de Chrome et c’est DuckDuckGo qui se charge de votre recherche sur le Net.

Remarque : cette procédure s’adresse aux utilisateurs de Google Chrome, mais vous pouvez facilement trouver la procédure pour les autres navigateurs (Firefox, Safari, Opera, Internet Explorer…). Il vous suffit de lancer une recherche sur DuckDuckGo 😉

 

Les formations Développeur Frontend à suivre chez OpenClassrooms

Dans le développement web, on distingue le fontend qui utilise le navigateur pour interpréter le code informatique et le backend qui utilise le serveur où sont stockés les fichiers informatiques. Les technologies serveur peuvent (mais ce n’est pas obligatoire) être en interrelations avec des bases de données.

Ces deux manières de développer ne sont pas en opposition mais viennent bien souvent se compléter sans être obligatoires. Vous pouvez disposer d’un site internet développé en HTML et CSS qui se suffit à lui-même sans avoir besoin de développer quoi que ce soit coté serveur. Dans ce cas, on est face à un site « vitrine » limité en fonctionnalité. Les développements coté serveur viennent enrichir les possibilités de base du site HTML-CSS comme par exemple un espace membres ou un blog avec commentaires.

Ces deux cotés du développement se retrouvent dans le profil des codeurs qui interviennent sur les projets web. Aussi on parle de développeur frontend qui utilisent les langages HTML, CSS, JavaScript et jQuery et les développeurs backend qui utilisent des langages tels que PHP, MySQL, C+, C# et bien d’autres…

Formation OpenClassrooms avec Mathieu Nebra

Dans ce billet, je souhaite faire un zoom sur les formations mises à disposition sur OpenClassrooms pour les développeurs frontend que je suis depuis quelques temps. En effet, sur le site, anciennement le SiteduZero a l’avantage de présenter les choses de manière compréhensive par le plus grand nombre. Le ton est détendu, un peu comme si le formateur s’adressait directement à son interlocuteur.

Ci-dessous, je vous présente ma sélection de formation pour les développeurs frontend :

Apprenez à créer votre site web avec HTML5 et CSS3

Très franchement sans de bonnes bases en HTML et CSS vous n’irez pas bien loin dans le développement de sites web. Alors autant démarrer tout de suite sur de bonnes bases et utiliser toute la richesse de HTML5 et CSS3.
Avec l’avènement de la navigation mobile, HTML5 et CSS3 est le couple qui vous permet de développer pour ces supports. Ils possèdent des fonctions qui n’existent pas dans les versions précédentes. Aussi, bien les maitriser vous mets le pied à l’étrier pour aller vers l’avenir du web.
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/apprenez-a-creer-votre-site-web-avec-html5-et-css3

Dynamisez vos sites web avec Javascript !

JavaScript permet d’apporter un peu plus de contrôle dans les informations communiqués par le visiteur du site. Par exemple, il est possible d’analyser les saisies lors du remplissage d’un formulaire de contact pour que l’adresse e-mail renseignée soit bien une adresse e-mail. La richesse de JavaScript va bien au-delà de cet exemple et vous trouverez bien d’autres applications en suivant cette formation en ligne.
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/dynamisez-vos-sites-web-avec-javascript

Simplifiez vos développements JavaScript avec jQuery

jQuery est comme JavaScript un langage de script et vient enrichir le site internet. Ce langage est également utilisé pour le développement d’applications ou de sites mobiles multiplateforme (iOS, Android ou Windows Phone…).
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/simplifiez-vos-developpements-javascript-avec-jquery

Prenez en main Bootstrap

Bootstrap est un framework HTML, CSS et JavaScript qui permet d’utiliser une base pour vos développements. Un framework est une boite à outil qui emmène avec lui des mises en forme et le système de grilles permet de mettre en place des designs adaptatifs au terminal qui consulte le site web (smartphone, tablette et ordinateur). C’est ce que l’on nomme également le Responsive Web Design.
http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/prenez-en-main-bootstrap

Bonnes formations !

Les taux de conversion de l’e-commerce secteur par secteur

Voici le dernier baromètre des performances e-commerce de Kantar Media Compete et Google. Il passe au crible taux de conversion, de rebond et d’abandon de 9 segments de marché.

Le taux de transformation des sites marchands français s’est amélioré de 13% entre 2012 et 2013, puis encore de 7% au 1er trimestre 2014.

Les taux de conversion de l'e-commerce secteur par secteur 2013

 

Taux de conversion par visite : pourcentage des visites ayant abouti à un achat ou à une réservation sur le site au cours de la même visite (défini par la page de paiement en ligne). L’évolution du taux de conversion par visite peut refléter une évolution de la part des acheteurs sur le site et/ou une évolution de la fréquence d’achat.

Taux de rebond : pourcentage des visites sur le site avec une seule page vue. Cet indicateur permet d’évaluer la qualité du trafic entrant sur le site ainsi que la pertinence des pages d’atterrissage.

Taux d’abandon : pourcentage des visites pour lesquelles l’internaute a démarré le processus de commande ou de réservation sur le site mais n’a pas finalisé sa commande ou sa réservation (définie par la page de paiement en ligne). Cet indicateur permet d’évaluer l’efficacité du tunnel de commande ou de réservation du site.

Lire l’article sur le Journal du Net

 

Aptana Studio 3 : outil pour développeur web

En tant que développeur web vous avez besoin de disposer d’outils fiables et fonctionnels. Comme un artisan, votre boîte à outils s’agrémente de logiciels. Et l’environnement de développement intégré, appelé EDI, devient vite votre meilleur allié.

Aussi, je profite de ce billet pour vous présenter ma découverte du moment : Aptana Studio 3.

Aptana Studio 3 : EDI pour développeur web

Aptana Studio 3 est un environnement de développement intégré multi-plateforme, libre et open-source orienté développement web supportant de base HTML5, CSS3 et JavaScript. Les plugins fournis permettent le développement PHP, Python (Django), Ruby on Rails…

Aptana Studio 3 est disponible en version autonome ou bien en plugin pour son environnement d’origine : Eclipse.

Fonctionnalités

Lorsque vous codez, vous passez beaucoup de temps à écrire via un éditeur mais ce n’est pas la seule utilité d’un EDI. Vous devez disposer de fonctionnalités qui vous aident au quotidien. Astana Studio 3 dispose de fonctionnalités incontournables :

  • Coloration syntaxique ;
  • Autocomplétion de code ;
  • Indentation ;
  • Intégration d’un outil de débogage ;
  • Gestion des versions (Git) ;

Mon avis

J’utilise Aptana Studio 3 pour mes développements web et j’ai vite trouvé mes marques grâce à la coloration syntaxique et la possibilité de disposer d’un éditeur proposant un style sombre qui repose mes yeux pendant les heures de développement 😉

Aptana Studio 3 : outil pour développeur web

Obtenir Aptana Studio 3

Si tu veux essayer Aptana Studio 3 pour tes développements web, il te suffit de faire un tour sur le site de l’éditeur ou bien te rendre directement sur la page de téléchargement.

Liens externes

Pour découvrir des astuces, plugins et la francisation de l’IDE, un petit tour sur le blog de Breith Barbot s’impose.

Aptana Studio 3 n’est plus actualisé puisque la dernière note de version date du 31 juillet 2014 avec la publication de la version Astana Studio 3.6.0
https://github.com/aptana/studio3/wiki/Release-Notes

Coût pour faire un site internet de Photographie avec WordPress

Dans cet article je vais m’attacher à vous présenter les différents éléments dont vous aurez besoin pour créer un site Web utilisant WordPress.

Le coût pour faire un site de photographie est approximativement de 100 €uros (TVA incluse). J’ai énuméré la ventilation des coûts ci-dessous. Vous pouvez embaucher un freelance ou vous pouvez créer votre site vous-même, car pour cette mise en place il n’y a pas besoin de connaissance en programmation si vous utilisez le thème WordPress présenté dans ce billet.

Coût pour faire un site internet de Photographie : 100 €uros

10 € / an – Un nom de domaine

il s’agit de l’adresse de votre site internet. Exemple : www.photographe-de-mariage-a-tours.com.

https://www.ovh.com/fr/domaines/

30 € / an – Un hébergement

il s’agit de l’espace de stockage que vous louez à l’année pour héberger votre site internet de photographie.

 

https://www.ovh.com/fr/hebergement-web/

0 € / an – Une base de données

pour stocker les textes et les informations de votre sites WordPress, il est nécessaire de disposer d’une base de données. Cette dernière est fournie avec votre hébergement (d’où un coût à zéro dans cet exemple).

0 € WordPress

WordPress est une plateforme open source totalement gratuite.

http://www.wordpress-fr.net/

60 € – Thème VIDEOGRAPHER pour WordPress

VIDEOGRAPHER est un thème de Photographie minimaliste parfait pour les photographes ou les modèles qui ont besoin de présenter leur travail. Il peut également être utilisé par les journalistes pour créer un blog de ​​photo ou pour les photographes de mariage qui veulent créer plusieurs galeries de mariage pour montrer leur travail à leurs clients potentiels.

http://www.templatehelp.com/preset/pr_preview.php?i=49004&pr_code=FJ0TtyjTAGNy75i3TF0j14Pq58718h

Il s’agit d’un site vous permettant de commencer à publier du contenu avec un design professionnel. En aucun cas, j’ai fait référence à l’installation et le paramétrage de composant WordPress qui viendront compléter les fonctionnalités de votre site Web. Ce point sera l’objet d’autres billets sur ce blog.

WordPress : Afficher des articles similaires dans sans plugin

Pour améliorer le nombre de pages visités sur votre blog WordPress, il peut-être intéressant de pouvoir proposer une liste d’articles connexes au sujet évoqué dans cet article. Évidemment, il existe de nombreux plugins pour effectuer ce travail mais je vais vous montrer comment ajouter des articles similaires à votre billet en intégrant quelques lignes de codes dans votre thème WordPress.

Pour ce faire vous devez modifier le codage de la page de l’article en éditant le fichier single.php.

Vous devez positionner ce code juste après :

<?php
$tags = wp_get_post_tags($post->ID);
if ($tags) {
    $tag_ids = array();
    foreach($tags as $individual_tag) $tag_ids[] = $individual_tag->term_id;
    $args=array(
        'tag__in' => $tag_ids,
        'post__not_in' => array($post->ID),
        'showposts'=>5,
        'caller_get_posts'=>1
    );
    $my_query = new wp_query($args);
    if( $my_query->have_posts() ) {
        echo '<br><h2>Articles similaires</h2><br><ul>';
        while ($my_query->have_posts()) {
            $my_query->the_post();
        ?>
            <li>
              <a href="<?php the_permalink() ?>" rel="bookmark" title="<?php the_title_attribute(); ?>"><?php the_title(); ?></a>
            </li>
        <?php
        }
        echo '</ul><br>';
    }
    wp_reset_postdata();
}
?>

Dans ce cas on affiche 5 articles les plus récents ayant au moins un mot-clé similaire.

WordPress : Comment masquer les mises à jour du thème ?

Vous utilisez un thème WordPress susceptible d’être mis à jour et vous avez apporté des modifications sur le codage de ce thème. Il est impératif de bloquer les mises à jour pour ne pas perdre votre travail.

Si vous développez des thèmes pour WordPress, je vois déjà votre mine dubitative… En effet, il est préférable de mettre en place un thème enfant pour apporter vos propres modifications et customiser l’aspect graphique de votre site web.

Cette solution n’est pas la meilleure mais la plus rapide.

Pour ce faire ouvrez le fichier functions.php puis coller ces lignes de code en début de fichier juste après la balise d’ouverture de PHP :

/* supprimer les notifications de thèmes */
  remove_action( 'load-update-core.php', 'wp_update_themes' );
  add_filter( 'pre_site_transient_update_themes', create_function( '$a', "return null;" ) );

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén