Le syndrome de l’imposteur

Passé l’euphorie de l’accès à un nouveau poste ou une nouvelle mission, tu as surement ressenti ce sentiment diffus mais bien présent de ne pas te sentir aussi doué ou capable que les autres pensent. Ce sentiment a un nom et il est bien plus rependu que tu ne l’imagines : le syndrome de l’imposteur.

L’estime exagérée portée envers mon travail me rend très mal à l’aise. Je me sens obligé de me considérer comme un escroc involontaire. Albert Einstein

Pour ne rien dévoiler de plus sur ce syndrome de l’imposteur, je t’invite à venir écouter Aurélie Vache qui nous présentera, à travers un talk passionnant, ses manifestations et les trucs et astuces qui te permettront de surmonter ce mal-être. Savoir faire un diagnostic, se confronter aux réalités, ne pas te sous-estimer car tes compétences sont bien là, tu sais les cultiver et les faire grandir…

Bien moins chère qu’une consultation chez un psy, viens participer à la discussion libre qui prendra place après l’intervention d’Aurélie.

Tu seras le (la) bienvenu(e)…

Date et inscription :

Lundi 16 Novembre 2020 à 18h30 via Visio Zoom (lien communiqué avant le talk)
Inscription via eventbrite

Speaker :

Organisateur :

 

En savoir plus sur le syndrome de l’imposteur :

Les personnes atteintes du syndrome de l’imposteur, appelé aussi syndrome de l’autodidacte, expriment une forme de doute maladif qui consiste essentiellement à nier la propriété de tout accomplissement personnel. Ces personnes rejettent donc plus ou moins systématiquement le mérite lié à leur travail et attribuent le succès de leurs entreprises à des éléments qui leur sont extérieurs (la chance, leurs relations, des circonstances particulières). Source Wikipedia