Ikigai : Le secret japonais pour une vie longue et heureuse

Ikigaï, ce mot japonais ne vous dit peut-être pas grand chose mais depuis longtemps j’avais envie d’en savoir plus. Ce concept, de la sphère personnelle, vise à trouver sa raison d’être, à découvrir quelle activité de donne de la joie et te pousse à faire mieux de jour en jour. Cette passion permet aussi de profiter du moment présent en pratiquant une activité qui rempli ton quotidien.

Le livre de Héctor GARCIA et de Francesc MIRALLES est un best-seller international qui expose le secret de longévité des habitants d’une île japonaise appelée Okinawa, célèbre pour avoir le plus de centenaires au monde. En visitant cette île, les auteurs remarquent partout des personnes âgées heureuses, actives et contrairement au reste du monde, elles souffrent beaucoup moins de maladies chroniques.

Les auteurs interrogent ces personnes afin de découvrir les secrets qui leur permettent de vivre heureux et longtemps. Ces secrets nous apprennent comment avoir un corps, une âme et un esprit sains.

1. Un but dans la vie (Ikigai)

Ikigai est un mot japonais qui signifie “but”.

Selon les centenaires, l’Ikigai est la raison pour laquelle ils se lèvent le matin. Ils ont tous quelque chose à poursuivre, même après la retraite. La plupart des gens travaillent pour gagner de l’argent et, une fois à la retraite, ils perdent le but qui les faisait avancer.

L’ikigai est quelque chose qui vous fait avancer jusqu’à la fin de votre vie, tout comme Einstein dont les derniers mots n’étaient rien d’autre qu’une autre formule pour expliquer l’existence. Le but, selon le livre, n’est pas quelque chose que nous inventons, nous le découvrons plutôt et il peut être ajusté et transformé au fil des ans.

Poursuivre votre Ikigai vous aidera à atteindre un état de flux dans lequel vous ne ressentirez plus le temps ou l’ennui à faire ce que vous faites. Il s’agit de vous perdre dans ce que vous aimez et de vous concentrer dessus sans distractions. Si vous avez en tête quelque chose qui vous permet d’atteindre cet état de flow, il s’agit peut-être de votre ikigai.

En même temps, ils ne prennent pas leur ikigai trop au sérieux, ce qui signifie qu’ils vivent une vie tranquille et se sentent détendus dans la poursuite de leur objectif.

“Si vous gardez votre esprit et votre corps occupés, vous serez là longtemps”.

Walter Walter Breuning (114 ans)

2. Des relations sociales fortes

Ces relations créent la communauté que ces personnes servent où tout le monde prend soin de tout le monde.

Il s’agit d’un système d’amis entièrement connecté qui permet d’obtenir de la joie et un but en aidant les autres et en les défendant quand on le peut. Faire la fête ensemble, jouer à des jeux, s’entraider dans leur travail, se rendre visite, etc. Cela leur permet d’avoir une vie moins stressante et d’être toujours impliqués et occupés à faire quelque chose.

3. Exercice physique

Les activités physiques quotidiennes sont une autre clé importante de la longévité des Japonais.

Le matin, les stations de radio diffusent des programmes d’échauffement et les enfants dans les écoles commencent leur journée par des activités physiques. Okinawa est précisément une ville sans sentiers, de sorte que la plupart des gens utilisent des bicyclettes et se promènent souvent.

Leur activité sportive n’est pas intense comme vous pourriez le penser, elle consiste seulement en des mouvements quotidiens réguliers comme les échauffements, la marche et le jardinage.

Contrairement à beaucoup de gens, ils ne restent pas assis devant la télévision. La science a déjà prouvé que notre métabolisme ralentit de 90 % après 30 minutes d’assise et que se lever pendant 5 minutes peut le ramener à la normale.

4. Le régime

Ce régime est souvent évoqué dans le monde entier lorsqu’on parle de nutrition.

Il se compose d’une grande variété de légumes et de fruits colorés plantés localement, en plus du tofu, du poisson et de la base de leur régime, les céréales. Ils présentent leur nourriture dans de nombreuses petites assiettes, ce qui est une bonne astuce pour faire croire qu’ils mangent beaucoup, car la sagesse populaire au Japon en général et à Okinawa en particulier dit qu’il ne faut remplir son estomac qu’à 80 % et ne jamais manger jusqu’à ce qu’il soit plein à 100 %, car cela aide davantage le système digestif.

En outre, ils mangent moins de sucre, de sel, de porc et d’alcool que dans les autres régions du Japon. Et ils prennent des antioxydants naturels que l’on trouve dans le thé vert et le thé blanc en plus d’autres aliments.


Claude BUENO
Claude BUENO

Passionné par la Transformation numérique et le Pilotage de projets informatiques. Intérêt pour le Management, le Marketing et le Développement d'applications mobiles.
Je blogue depuis 2008 sur les sujets numériques.
Je suis fan de Star Wars, Vikings et Game of Thrones. J'habite sur Tours (Centre-Val de Loire)

Publications: 111

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *