User Story dans Agile Scrum

Last updated on 30 juin 2022


Dans cet article, je vous propose d’apprendre ce qu’est une User Story et comment en écrire une. La User Story joue un rôle majeur dans la pratique agile Scrum. C’est la partie du processus Agile où, au lieu d’écrire des exigences complètes, nous écrivons une courte description d’une fonctionnalité.

Comme le dit le Manifeste Agile, “un logiciel fonctionnel” plutôt que des “documents complets”.

Qu’est-ce qu’une User Story ?

Une User Story est une description courte et simple de la fonctionnalité ou des exigences du projet. Généralement, les Users Stories sont écrites sur des notes autocollantes ou des cartes d’index comme une perspective basée sur l’utilisateur ou le rôle.

Modèle de User Story

En tant que < type d’utilisateur ou de rôle >, je veux < un objectif > pour que < une raison >.

Le modèle identifie 3 questions – “Qui”, “Quoi”, et “Pourquoi”.

Si l’équipe ne connaît pas ces trois réponses, cela signifie qu’elle ne comprend pas l’histoire, et si elle ne comprend pas l’histoire, alors il est difficile de bien la scinder.

Modèle de User Story
Modèle de User Story

Dans la carte ci-dessus, vous pouvez voir le format. Chaque histoire a un identifiant d’histoire, un titre d’histoire, un format, des critères d’acceptation, une priorité et des points d’estimation pour accomplir la tâche.

Les 3 C de l’histoire

  • Carte – Les histoires d’utilisateur sont écrites sur la carte, ayant juste assez de description de l’exigence.
  • Conversation – Les histoires doivent être conversationnelles, c’est-à-dire une conversation collaborative facilitée par le Product Owner avec l’équipe. Il s’agit d’une conversation en personne.
  • Confirmation (critères d’acceptation) – Les critères d’acceptation sont utilisés pour déterminer quand la user story a atteint l’objectif de l’utilisateur.

Une bonne user story utilise le modèle “INVEST“.

  • Indépendante – Dépendances réduites, donc plus facile à planifier.
  • Négociable – Effort de collaboration pour l’élaboration des détails
  • Valable – Apporte de la valeur au client et à l’entreprise.
  • Estimable – Assez petite et bien divisée pour que l’équipe puisse l’estimer.
  • Suffisamment petit – Peut être réalisé en moins d’une semaine par l’équipe.
  • Testable – Bons critères d’acceptation

Exemple de User Story

En tant qu’utilisateur, je veux pouvoir saisir mes informations personnelles pour l’inscription, afin de pouvoir m’inscrire et parcourir le tableau de bord de mon application web.

Critères d’acceptation

  • L’utilisateur doit saisir les données des champs obligatoires, identifiés par *(astérisques).
  • L’utilisateur doit saisir une adresse électronique et un numéro de téléphone portable valides.
  • Si l’utilisateur clique sur “Enregistrer”, les données doivent être sauvegardées dans les tableaux avec un message de réussite.
  • Si l’utilisateur clique sur “Réinitialiser”, les données qu’il a saisies sont actualisées et les champs sont effacés.

Résumé

Les user stories ne sont pas des documents de haut niveau car, en développement agile, la documentation n’est pas obligatoire. Une user story est un effort collaboratif dont l’intention est de favoriser la collaboration.

Merci de votre lecture.

N’hésitez pas à commenter ci-dessous j’aime vous aider. Si vous avez une suggestion de nouvel article ou tutoriel alors exprimez-vous en commentant.

N’oubliez pas de partager ce tutoriel avec vos amis sur Facebook et Twitter.

 

 


Crédit photo :
Photo de Christina Morillo provenant de Pexels


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.