Management de projets

Qu’est-ce que la gestion de projet ?

La gestion de projet implique la planification et l’organisation des ressources d’une entreprise afin de mener à bien une tâche, un événement ou une mission spécifique. Il peut s’agir d’un projet ponctuel ou d’une activité permanente. Les ressources gérées comprennent le personnel, les moyens financiers, la technologie et la propriété intellectuelle.

La gestion de projet est souvent associée aux domaines de l’ingénierie et de la construction, aux soins de santé et aux technologies de l’information (IT), qui comportent généralement un ensemble complexe de composants qui doivent être achevés et assemblés pour créer un produit fonctionnel.

Quel que soit le secteur d’activité, le chef de projet a généralement la même fonction : aider à définir les buts et les objectifs du projet et déterminer quand les différentes composantes du projet doivent être achevées et par qui. Il crée également des contrôles qualité pour s’assurer que les éléments achevés répondent à la norme en vigueur dans le secteur concerné.

Comprendre la gestion de projet

D’une manière générale, le processus de gestion de projet comprend les étapes suivantes : planification, lancement, exécution, suivi et clôture.
Du début à la fin, chaque projet a besoin d’un plan qui décrit comment les choses vont démarrer, comment elles vont être construites et comment elles vont se terminer.

Chaque projet a généralement un budget et un calendrier. La gestion de projet permet de faire en sorte que tout se déroule sans heurts, dans les délais et dans le respect du budget. Cela signifie que le chef de projet, en bon chef d’orchestre, doit faire en sorte que tous les membres de l’équipe travaillent sur le projet pour le terminer dans les délais.

La gestion de projet IT

Prenons un exemple IT : un chef de projet est chargé de diriger une équipe pour développer un nouveau logiciel. Il commence par déterminer la portée du projet (le scope). Il attribue ensuite des tâches à l’équipe de projet, qui comprendre des développeurs, des architectes, des rédacteurs techniques et des spécialistes de l’assurance qualité (testeurs et recetteurs). Le chef de projet établit un calendrier et fixe des délais.

Souvent, le chef de projet utilise des représentations visuelles du flux de travail, telles que des diagrammes de Gantt ou des diagrammes PERT, pour déterminer quelles tâches doivent être accomplies par quels services. Il établit un budget qui comprend des fonds suffisants pour maintenir le projet dans les limites du budget, même en cas d’imprévus. Le chef de projet s’assure également que l’équipe dispose des ressources nécessaires pour construire, tester et déployer le logiciel.

Types de gestion de projet

De nombreux types de gestion de projet ont été développés pour répondre aux besoins spécifiques de certaines industries ou de certains types de projets. Parmi ceux-ci, on peut citer les suivants :

1. Gestion de projet de cascade

Cette méthode est similaire à la gestion de projet traditionnelle, mais elle comporte une mise en garde : chaque tâche doit être achevée avant que la suivante ne commence. Les étapes sont linéaires et la progression se fait dans un sens, comme une chute d’eau. C’est pourquoi l’attention portée aux séquences de tâches et aux calendriers est très importante dans ce type de gestion de projet. Souvent, la taille de l’équipe travaillant sur le projet augmente au fur et à mesure que les petites tâches sont terminées et que les grandes commencent.

2. Gestion de projet agile

L’industrie des logiciels informatiques a été l’une des premières à utiliser cette méthodologie. S’appuyant sur les 12 principes fondamentaux du Manifeste Agile, la gestion de projet agile est un processus itératif axé sur le suivi et l’amélioration continu des produits livrables. Au cœur de ce processus, des produits de haute qualité sont le résultat d’une valeur ajoutée pour le client, d’interactions au sein de l’équipe et d’une adaptation aux circonstances actuelles de l’entreprise.
La gestion de projet agile ne suit pas une approche séquentielle, étape par étape. Au contraire, les phases du projet sont réalisées en parallèle les unes avec les autres par les différents membres de l’équipe d’une organisation. Cette approche permet de trouver et de rectifier les erreurs sans avoir à recommencer toute la procédure.

3. Gestion de projet Lean

Cette méthodologie vise à éviter le gaspillage, d’un point de vue temps ou de ressources. Les principes de cette méthodologie ont été tirés des pratiques de fabrication japonaises. L’idée principale est de créer plus de valeur pour les clients avec moins de ressources.

Il existe beaucoup plus de méthodologies et de types de gestion de projet que ceux énumérés ici, mais ce sont parmi les plus courants. Le type utilisé dépend de la préférence du chef de projet ou des pratiques communément utilisées dans l’organisation où le projet est géré.

Les derniers articles par Claude BUENO (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :