PrestaShop 1.5 arrive à grands pas avec son lots de nouveautés. Nous allons en passer quelques unes en revue.

Bien qu’encore en version beta, PrestaShop est disponible au téléchargement depuis décembre dernier. A l’heure actuelle vous pouvez obtenir la version 1.5.0.9 mais que pour vos tests puisque cette version n’est pas complètement finalisée.

Ceux qui me connaissent le savent bien, pour moi PrestaShop est la solution e-commerce la plus orientée commerçant. En effet la prise en main de l’arrière-boutique est vraiment facile comparé à d’autres solutions qui sont passé dans mes mains. c’est pas pour rien que PrestaShop a été adopté par plus de 100.000 marchands à travers le monde.

Quoi de neuf avec PrestaShop 1.5 ?

La première chose que l’on aperçoit c’est le nouveau thème graphique par défaut qui a complètement changé (en même temps, on avait un peu trop vu l’ancien…). Il est livré avec un Slideshow administrable dans la gestion des modules.

On a également droit à un nouveau back office (arrière-boutique) avec une ergonomie repensée et des temps de chargement et d’affichage améliorés grâce à l’Ajax. On peut maintenant ajouter des photos à ses produits sans que la page se recharge à chaque envoi.

Côté pratique pour les commerçants, on peut maintenant créer une commande directement depuis l’arrière-boutique. Par exemple vous avez un client au téléphone qui veut passer une commande, le marchand peut la saisir directement.

Mais surtout, il devient possible avec PrestaShop 1.5 de créer des sites e-commerces multi-boutiques. Et ça c’est vraiment l’option qui manquait à PrestaShop. Mais me direz-vous à quoi ça sert ? Et bien ça permet au commerçant de créer autant de boutique qu’il veut avec le look qu’il veut et de n’avoir qu’une seule arrière-boutique. Permettant ainsi de gérer un seul stock quel que soit la boutique qui vend l’article. Et ça ouvre des perspectives de business incroyable…

Pour télécharger PrestaShop 1.5, c’est par ici que ça se passe.

Et vous avez-vous testé PrestaShop 1.5 ? Qu’en avez-vous pensé ?